On K'ause - blog

4 février 2021 : Journée mondiale contre le cancer… Découvrez les bienfaits des fruits à coque pour lutter contre la maladie, par Sophie Lohner
Par février 04, 2021 0 K'ommenter

4 février 2021 : Journée mondiale contre le cancer… Découvrez les bienfaits des fruits à coque pour lutter contre la maladie, par Sophie Lohner

Ce 4 février 2021 marque la dernière année d’une campagne contre le cancer toute particulière. Une campagne qui aura en tout duré 3 ans, baptisée « Je Suis et Je Vais », et dont l’objectif est de rappeler que toutes nos actions sont importantes, quand bien même elles nous paraissent toutes petites, pour lutter contre ce fléau qu’est le cancer.

Et parmi ces « petites » actions qui ont de grands effets positifs, manger une poignée de fruits à coque par jour…

3e année de la campagne « Je Suis et Je Vais » contre le cancer

En France, les cancers représentent la 1ere cause de mortalité chez l’homme, la seconde chez la femme(1). Dans le monde et en 2018, on estimait à 18,1 millions de nouveaux cas(2).

Cette Journée mondiale contre le cancer sous le thème de l’action nous invite à l’engagement personnel. Et cet engagement commence par soi-même. En effet, l’Institut national du cancer l’affirme : « plus de 40 % des cancers sont liés à nos modes de vie et notre environnement »(3). Limiter les facteurs de risque est donc une des actions à mener pour lutter contre le cancer. Arrêter le tabac pour les fumeurs, limiter l’alcool, avoir une activité physique régulière et adopter une alimentation variée et équilibrée sont ainsi au programme de cette journée de sensibilisation et de son slogan « Je Suis et Je Vais ».

L’hygiène de vie pour prévenir l’apparition des cancers mais également leurs récidives, c’est là l’une des plus grandes découvertes de ces dernières années. Plusieurs études ont démontré que cela était particulièrement significatif dans le cas du cancer colorectal. Touchant soit le côlon soit le rectum, le cancer colorectal est le second plus fréquent chez la femme, et le 3e chez l’homme(4). Et aujourd’hui, l’effet bénéfique et protecteur des oléagineux tels que les amandes, les noisettes ou les noix de cajou n’est plus une hypothèse : c’est une certitude.

Pour lutter contre le cancer colorectal, les fruits à coque ont tout bon !

Il est aujourd’hui parfaitement établi qu’un régime alimentaire riche en graisses saturées, en céréales raffinées et en sucres ajoutés mais trop pauvre en aliments d’origine végétale augmente le risque des maladies chroniques. Ces mauvaises habitudes alimentaires sont également particulièrement néfastes en cas de cancer colorectal.

Pour les personnes ayant eu un cancer du côlon ou du rectum, augmenter la quantité de végétaux dans leurs assiettes et limiter celle de viande rouge et de produits ultra transformés permet de diminuer significativement le risque de récidive. Mais si tous les végétaux sont bons pour la santé, certains sortent du lot : c’est le cas, justement, des fruits à coque.

En effet, des chercheurs de l’ASCO (American Society for Clinical Oncology) ont publié une étude révélant que la consommation régulière de noix de pécan, de noix de cajou, de noisettes ou encore d’amandes permettait de réduire les récidives chez des patients ayant déjà subi des traitements lourds pour le cancer du côlon (chimiothérapie et chirurgie)(5). 

À l’issue de cette étude réalisée sur 826 patients, les chercheurs ont pu affirmer que manger des fruits à coque variés (57 grammes par semaine dans ce protocole) avait permis de réduire le risque de rechute de 42 %.

Dans la lutte contre le cancer, les fruits à coque n’ont pas encore tout dit !

Les chercheurs ne cessent d’être interpellés par les nombreux bienfaits pour la santé des fruits à coque, notamment sur leur action bénéfique sur le cancer. Car statistiquement, c’est un fait qui s’observe : consommer régulièrement tous les types d’oléagineux (au naturel, évidemment) réduit les risques.

Alors bien sûr, ces « super-aliments » [sl1] ne peuvent ni guérir ni empêcher le cancer. Mais toujours est-il que les bénéfices des composés bio-actifs qu’ils contiennent en quantité ne peuvent pas être niés. La science continue d’explorer encore et encore tous les bienfaits sur l’organisme associés à une consommation régulière de fruits à coque. Et nul doute que les oléagineux nous réservent de nouvelles découvertes, toutes pleines d’espoir pour la santé de demain.

 

 

 

(1)   https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/cancers

(2)   https://acsjournals.onlinelibrary.wiley.com/doi/epdf/10.3322/caac.21492

(3)   https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Reduire-les-risques-de-cancer

(4)   https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/cancer-colorectal/comprendre-cancer-colorectal

(5)   https://ascopost.com/News/55636


 [sl1]Lien vers le texte en relation livré pour décembre qui n’est pas encore en ligne