On K'ause - blog

Nutri-Score : comment décrypter ce système d’étiquetage nutritionnel ? par Sophie Lohner
Par octobre 06, 2020 0 K'ommenter

Nutri-Score : comment décrypter ce système d’étiquetage nutritionnel ? par Sophie Lohner

Vous l’avez forcément remarqué dans les rayons de votre supermarché : le Nutri-Score, un logo de 5 lettres et 5 couleurs apposé sur les emballages.

Plus lisible que le tableau des valeurs nutritionnelles, le but du Nutri-Score est d’aider le consommateur à faire de meilleurs choix pour son alimentation.

Explications…

Nutri-Score et étiquetage nutritionnel : où en est la loi ?

Depuis le 13 décembre 2016, tous les produits alimentaires préemballés sont légalement obligés d’afficher leur composition nutritionnelle : valeur énergétique du produit (autrement dit, les calories), teneurs en protéines, en sucres, en glucides, en lipides, en graisses saturées et en sel. Peuvent aussi y figurer les quantités d’acides gras mono-insaturés et poly-insaturés, de polyols, d’amidon, de fibres alimentaires, de vitamines et de minéraux lorsque ces derniers sont présents de façon significative. Beaucoup d’informations donc, supposées aider le consommateur dans ses choix alimentaires.

Seulement voilà : bien que présenté sous forme de tableau pour être facilement lisible, et exprimé pour 100 g ou 100 ml pour que le consommateur puisse comparer les produits entre eux et avoir un point de repère, le consommateur est justement plus perdu qu’aiguillé face à cet étiquetage nutritionnel obligatoire, complet mais définitivement complexe.

Le Nutri-Score : pour un affichage simple et compréhensible de l’information nutritionnelle

Dans le cadre du Programme National Nutrition Santé, le gouvernement a recommandé « la mise en place d’une information nutritionnelle claire, visible et facile à comprendre pour tous ».

Dans cette démarche, le Nutri-Score a été conçu de manière à matérialiser la qualité nutritionnelle d’un produit grâce à un code fait de couleurs et de lettres. Adopté officiellement depuis le 13 décembre 2017 et plébiscité par de nombreux industriels, le Nutri-Score offre aux consommateurs une information synthétique et déjà analysée. Chose qui permet d’éviter les moments d’incompréhension (pour ne pas dire de perdition) face au tableau nutritionnel.

Pourtant, le Nutri-Score n’est pas obligatoire. L’application du logo est en effet facultative et « repose sur le volontariat des entreprises de l’agroalimentaire et des distributeurs ».

Le Nutri-Score, comment ça marche ?

Le Nutri-Score est un logo qui se divise en 5 couleurs, allant du vert foncé pour un produit dont les nutriments sont à favoriser, jusqu’à l’orange foncé pour un produit dont, à l’inverse, les nutriments sont à limiter.

Pour être encore plus visuel, le code couleur Nutri-Score est accompagné des 5 premières lettres de l’alphabet, le A correspondant au vert foncé et le E à l’orange foncé. 

Nutri-score : comment la couleur et la lettre sont-elles attribuées ?

Pour classer les produits selon le Nutri-Score, les nutritionnistes ont conçu un algorithme qui permet d’attribuer un score aux différents produits en fonction de :

  • La teneur en nutriments et aliments à favoriser : fibres, protéines, fruits, légumes.
  • La teneur en nutriments et ingrédients à limiter : acides gras saturés, sel, sucres ajoutés.
  • Le score obtenu après ce calcul mathématique permet de donner une couleur et une lettre au produit, toutes deux représentatives de sa qualité nutritionnelle.

À savoir : pour certaines familles d’aliments (beurre, huiles, fromages, boissons) la méthode de calcul du Nutri-Score a été adaptée.

Comment utiliser l’information nutritionnelle apportée par le Nutri-Score ?

Le Nutri-Score permet d’avoir une appréciation globale d’un produit en un seul coup d’œil. Il rend donc le choix entre différents produits plus facile pour le consommateur.

Par exemple :

  • Grâce au Nutri-Score, vous savez immédiatement quels produits d’un même rayon ont la meilleure qualité nutritionnelle.
  • Grâce au Nutri-Score, vous pouvez comparer la qualité nutritionnelle d’un même produit en fonction des marques qui le proposent.

Pour autant, attention à ne pas mécomprendre : l’équilibre alimentaire, ce n’est pas se nourrir exclusivement de produits affichant un Nutri-Score A sur fond vert. Rappelons-nous que pour être en bonne santé, il faut surtout manger varié. Le corps, pour fonctionner, a également besoin de bons sucres et de bonnes graisses. Autrement dit, même les produits affichant un Nutri-Score D ou E ne sont pas forcément à bannir. Ils sont juste à réserver à une consommation occasionnelle.

Qu’en est-il des pesticides et additifs ?

La présence éventuelle de pesticides et d’additifs dans les produits n’est pas prise en compte dans le calcul du Nutri-Score. Seuls les aspects nutritionnels sont estimés. Il est donc important de continuer à regarder la liste des ingrédients, et de vous rappeler que plus cette dernière est courte, mieux c’est pour votre santé !

Chez enKamania, nous avons fait le choix d’afficher le Nutri-score pour chacun de nos produits sur les différentes fiches produits de notre site afin d’être les plus transparent possible avec nos consommateurs.