On K'ause - blog

Le phosphore, ce minéral essentiel, par Sophie Lohner
Par décembre 30, 2020 0 K'ommenter

Le phosphore, ce minéral essentiel, par Sophie Lohner

Moins célèbre que le magnésium ou le potassium, le phosphore est pourtant le second minéral le plus présent dans l’organisme, après le calcium, en tête. Indispensable au corps humain et à son fonctionnement normal, le terme de phosphore vient du mot grec « phosphoros », se traduisant par « porteur de lumière ». Même si cette origine linguistique est liée aux propriétés de chimioluminescence du phosphore, nous pouvons y voir une belle métaphore de l’aspect essentiel de ce minéral, un minéral source d’énergie et de bonne santé.

Aujourd’hui, zoom sur le phosphore et sur tous ses bienfaits !

Le phosphore dans le corps humain

Présent sous forme de phosphates dans l’organisme, le phosphore est le second minéral le plus abondant dans le corps humain. On estime que son stock global représente environ 1 % du poids total d’un individu.

C’est dans les os et les dents que l’on retrouve la majeure partie du phosphore (entre 80 et 85 % du stock total). Là, il y est étroitement lié au calcium, sous forme de phosphate de calcium. Ainsi, l’association phosphore + calcium est indispensable pour la santé osseuse. Mais les fonctions essentielles du phosphore dans l’organisme ne s’arrêtent pas là…

Quels sont les bienfaits du phosphore dans le corps humain ?

Au-delà de son rôle dans la construction des os et leur solidité, le phosphore possède encore d’autres fonctions dans l’organisme. 
Il participe à la formation de phospholipides, des graisses qui sont des constituants des membranes cellulaires, notamment celles du système nerveux central.
Il est central dans la production d’énergie en intervenant dans la formation d’ATP (adénosine triphosphate). 
Il permet le maintien d’un pH sanguin stable grâce à l’élimination des phosphates par les urines. Il est donc au cœur de l’équilibre acido-basique de l’organisme.  

Phosphore : où le trouver dans l’alimentation ?

Le phosphore est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme, et on le retrouve dans de nombreux aliments :
Les produits laitiers
Le poisson
Le foie 
Les céréales complètes
Le chocolat
Les fruits à coque

Bien que les besoins en phosphore puissent être augmentés à certains moments de la vie (pendant la croissance, chez les femmes enceintes et chez les sportifs), les carences sont donc rares dans nos sociétés modernes, et c’est tant mieux.

Pour autant, il existe une autre source de phosphore dans l’alimentation qui, elle, est à éviter : les additifs dans les produits industriels.

Le phosphore dans les additifs : attention danger !

Pour simplifier, disons que le phosphore peut se présenter sous 2 formes :
Les phosphates organiques dans les protéines animales et dans les végétaux 
Les phosphates inorganiques dans les additifs alimentaires, par exemple ceux utilisés comme acidifiants dans les sodas

Certains produits ultra-transformés contiennent jusqu’à 8 additifs aux phosphates, ces derniers étant mis en cause dans l’apparition de maladies chroniques. Faites donc bien attention dans le choix de vos produits alimentaires, et ne confondez pas le phosphore apporté par le fromage, la viande, le poisson, les légumes secs et les noix, et celui contenu dans les additifs (les fameux E sur les étiquettes). 

Le phosphore dans les fruits à coque : la bonne option !

Nous vous le disions plus haut : en dehors des additifs riches en phosphates qui sont évidemment à éviter, le phosphore est présent dans de nombreux aliments, notamment dans les protéines animales. Mais ce serait une erreur de vous satisfaire uniquement de ces produits pour couvrir vos besoins en phosphore. Il est important, comme toujours, de varier les sources alimentaires.

Pour le phosphore, cela est d’autant plus vrai qu’il est intimement lié au calcium. Rappelez-vous : dans l’organisme, entre 80 et 85 % du stock de phosphore est associé au calcium dans les os et les dents. Or si la viande et le poisson contiennent du phosphore, ils n’apportent en revanche pas de calcium. Mais les fruits à coque, oui ! Ce qui en fait une source alimentaire particulièrement équilibrée et « intelligente ».

La bonne astuce ?

Que ce soit après l’effort, pour le goûter ou juste pour le plaisir, alternez les sachets d’encas sains EnKamania « full réK’up », riches en phosphore, et « calcium cocK’tail ». Les sachets de fruits à coque EnKamania, c’est la juste dose de nutriments et minéraux essentiels, et la garantie d’un produit complètement naturel et sans additif !